Emission du 19/12/07

frequencek

QUAND LE BARRIO RENCONTRE LE SOLAR
Tous les mercredis, de 22h00 à minuit, 103.4 FM (Côte d’Azur)

Hola mi gente !

Les choses bougent dans le monde de la salsa ! Eh oui, dorénavant nous ferons un petit compte-rendu hebdomadaire de votre émission salsa, la seule émission salsa de la Côte d’Azur ! Histoire de vous rappeler ce qu’on a écouté, ce qu’on a découvert, ce qu’on a partagé. Et bien sûr de donner le maximum d’informations sur les événements salsa dont nous avons discuté à l’antenne. Stay tuned !

Cette newsletter s’inscrit dans un projet plus global, celui de mieux promouvoir la musique sur laquelle nous dansons tous, son histoire, ses origines, son évolution, et surtout ses artistes d’hier et d’aujourd’hui. Nous avons donc décidé de créer un « collectif » de DJs. Jérémy, Max, Will, Leonel & Constant se réunissent sous le nom de ClassicAll DJ. DJ à la radio et/ou en soirée, ensemble, à travers l’émission « Fréquence K y su salsa » et les soirées, nous nous mettons en œuvre pour apporter au mieux notre contribution à la Salsa dans le 06.

Alors, que s’est-il passé à la radio mercredi soir ? Eh bien, nous avons débuté l’émission avec notre groupe marseillais préféré, le Conjunto Massalia, et son superbe morceau Massilia y Cuba, extrait de leur premier album Por fin llego, devenu le morceau fétiche d’introduction de notre émission.

Fêtes de Noël obligent, nous avons poursuivi avec le morceau Esta Navidad, issu de la collaboration fructueuse entre le tromboniste new-yorkais d’origine portoricaine Willie Colon et le chanteur portoricain Hector Lavoe. Leonel nous a ensuite fait découvrir le fruit de la collaboration entre le chanteur et guitariste congolais Papa Noël, et le célèbre musicien cubain Papi Oviedo, avec un extrait de l’album Bana Congo.

Retour ensuite à la salsa New-yorkaise avec le fameux morceau de Willie Colon, La Murga Panameña, l’occasion de faire le lien avec le chanteur panaméen Ruben Blades, et d’écouter deux de ses morceaux, Sin tu cariño et Paula C.

Max, la nouvelle recrue de l’émission, nous a ensuite fait redécouvrir le morceau d’Hector Lavoe Aguanile, repris récemment par Marc Anthony sur la bande originale du film « El Cantante », retraçant la vie du chanteur portoricain.

Départ ensuite vers Cuba, pour écouter un extrait du futur album de Maikel Blanco y su SalsaMayor, groupe surnommé la « maquina de Cuba ». Le morceau s’intitule Anda Pegate, et promet un album exceptionnel. Nous avons ensuite présenté un morceau au rythme guaguanco que l’on retrouve sur l’album Sigo siendo un Van Van d’Orlando Canto, ancien flûtiste de Los Van Van. Ce morceau, De Que te Quejas, est interprété par le génial Tirso Duarte, auteur compositeur, pianiste et chanteur, qui a déjà évolué au sein de formations comme Pachito Alonso y sus Kini Kini, La Charanga Habanera, NG la Banda, ou encore Pupy y los que son son. Rien que ça…

Constant l’avait annoncé, cette émission serait consacrée à Willie Colon pour le côté new-yorkais, nous voilà repartis donc avec cet artiste. En 1967, il a 17 ans, c’est son premier album, il rentre dans la Fania, et travaille avec Hector Lavoe. Déjà sur cet album tous les grands qui vont faire carrière sont là, le bassiste Eddie Guagua, Le timbalero Nick Marrero, Mario Galagarza aux conga, Yayo El Indio et Elliot Romero aux choeurs. Evidemment le leader de la Fania Johnny Pacheco est aux manettes de l’enregistrement. Willie Colon rentre dans la salsa par la grande porte. L’histoire est en train de s’écrire. Cet album va révolutionner son époque. L’association de la voix d’Hector Lavoe (avec qui il fera 14 disques) et du trombone de Willie Colon est (peut-être) la plus fabuleuse de la salsa. L’album s’appelle El malo, et nous avons écouté le célèbre Jazzy.

Côté nouveautés, nous avons découvert un nouvel extrait de la compilation italienne Salsa.it volume 4, interprété par le groupe Mezcla Latina. Le morceau s’intitule Salsa y Guaguanco. Pour clôturer l’émission, Leonel nous a fait découvrir un extrait du dernier album Fresquecito d’Elio Revé Jr y su Charangón, El Jonron. Ce fabuleux groupe sera d’ailleurs en concert le 22 Janvier à Montpellier, le 26 à Strasbourg et le 27 au Back-Up à Paris.

Enfin, côté évènements, n’oubliez pas la soireé du 11 Janvier, organisée par les DJs ClassicAll Will, Constant et Jérémy, à l’Hôtel le Méditerranée de Cannes, en face du vieux port. Nous vous rappelons que le but de cette soirée est de faire découvrir et mieux connaître la salsa classic « Porto » 1970, 80, 90. Cette soirée est ouverte à tous les amoureux de la musique, à tous les passionnés de la danse, qui souhaitent s’éclater, échanger leurs connaissances et partager leur passion. Entrée libre, venez nombreux !!! (plus d’infos sur www.websalsazur.com)

Muchos Besos y Feliz Navidad pa’ todos !

DJs Constant, Leonel & Max

[web radio]* player

Pour laisser un message / To leave a message

Timba Para Siempre à distance

Pour écouter votre webradio préférée depuis votre smartphone, tablette, ou baladeur, rien de plus simple :

[*] Timba PS, Radionomy ou Radioline sur l'App Store
                   

[*] Timba PS, Radionomy ou Radioline sur Google Play
                  

Boutique Timba Para Siempre

Windows Media Player

Pour les utilisateurs de Windows Media, il est également possible d'écouter Timba Para Siempre via le Windows Media Guide. Ca se passe là!

Et pour télécharger le Windows Media Player, cliquer sur l'image !
Get Windows Media Player

Twitter

Facebook